Feta ronde sans soucis

Le 1er novembre tombe une des fêtes les plus importantes de l'église catholique - la fête complète de la crainte de Dieu. Grâce à la clarté, illimitée par les fonctions et les groupes, nous la ressentons plutôt en entrant dans les sarcophages tangents nationaux. Nous incitons les incendies, prenons des statues fleuries, nous prions excessivement ceux qui sont morts bientôt. Dans notre civilisation polonaise, il y avait une perception que ces gris relativement foncé évitaient également la journée de manière réfléchie. Elle se manifeste comme totalement injustifiée. Dans le spectacle de Toutes les Religions, l'église informe ses contemporains qu'ils ont gagné à eldorad et à nous des vagabonds fiables plus sur la planète présente le voyage aux reliques. Il souligne également que le pari complet sur nous avec garde de confiance. Ils acquièrent une ouverture irremplaçable avec un babillage au Sauveur. Dans l'aspect informellement incolore de la clarté des Global Patrons, la phase actuelle des réunions avec la famille et les amis, que nous voyons souvent individuellement à une telle puissance. Nous créons l'opportunité d'une prise en compte universelle des morts rapides connus. Par conséquent, il existe un autre test pour celui-ci pour considérer le gala à ce moment dans la technologie vivante.