Depoussierage des gaz residuaires

La directive ATEX est sur le plan visant à assurer la libre circulation des produits couverts par les dispositions de ce matériau sur la place de l'Union européenne. En outre, il cherche à minimiser et à éliminer correctement le risque de propriété d’équipements ou de méthodes de protection appartenant à des classes présentant un risque d’explosion, et quels types de sources ou méthodes ne sont pas adaptés à cette situation.

La directive définit les exigences essentielles relatives à atex dans les domaines de la sécurité et de la santé dans les zones explosibles. Ces observations s’appliquent d’abord aux sources potentielles susceptibles de provoquer l’inflammation de dispositifs dans des atmosphères potentiellement explosives. En même temps, cela nécessite des systèmes de protection qui démarrent automatiquement quand ils explosent. La tâche de ces systèmes de protection est tout d’abord d’arrêter le plus rapidement possible une explosion ou de limiter la fin de son expansion. Les exigences Atex atteignent simultanément les équipements de sécurité. L'appareil crée sur le plan le fonctionnement en toute sécurité des dispositifs et des systèmes de protection indépendants, qu'ils considèrent être à proximité des personnes menacées par cette explosion. Les exigences Atex s’occupent simultanément des pièces et composants qui n’exécutent pas de fonctions indépendantes. Mais ils sont d’abord importants car ils relèvent de la sécurité des dispositifs et des styles de défense.Sur la place de l'Union européenne, vous ne pouvez acheter que les articles qui sont inclus dans les exigences de la nouvelle directive d'agrément et qu'ils souhaitent avant tout satisfaire.Les dispositions de la directive ATEX s’appliquent aux produits entièrement nouveaux qui sont commercialisés pour la première fois. Il s’agit également de ceux qui sont écrits sur la base de l’Union européenne, mais aussi de ceux qui sont importés dans le groupe européen.La directive ATEX comprend:- nouveaux produits fabriqués dans l'UE,- produits "comme neufs",- produits neufs ou d'occasion importés de pays tiers,- produits nouveaux et "autres" étiquetés par une femme qui n'est pas leur productrice d'origine.